vendredi 29 juin 2007

Epilogue

J’espère que ce récit vous a plu. Pour ceux qui le souhaitent, j’ai à votre disposition les points GPS et les routes.

En résumé, des aventures et des paysages grandioses et variés tous les jours. Le Maroc à deux en autonomie totale, ce n’est pas si compliqué. Peut être un peu "culotté". Au départ il y a une grosse préparation du parcours avec la cartographie associée. Internet est un outil fabuleux. C'est bien de là que l'on retire toutes les informations comme les listes de matériels, de pharmacie qu'il faut avoir (que je peux fournir également).

Je commence a bien maîtriser le gps et pour ce parcours, nous avions des points, des routes mais aussi des traces (merci à Bernard du forum LeMarocEn4x4 pour sa compilation des traces du Maroc). Cela faisait un peu ceinture, bretelles ET parachute mais quelle sérénité sur ces pistes un peu engagées ! J'avais en sécurité dans le sac (mais jamais utilisé) un PDA+gps avec la cartographie du Maroc.

Les deux machines Suzuki DR sont d'excellentes motos pour ce genre de trip. Je pense que le 400XR aussi, il ne lui manque peut être que le démarreur.

En terme d'autonomie, nous avons atteint 335 km sans passer en réserve, les DR méritent leur réputation de Dromadaires. Ceci nous a permis d'éviter les bidons qui étaient disponibles à Boudnib et à Imilchil (a titre indicatif, 15Dh le litre au lieu de 10,4Dh)

La patience de Joëlle pour toutes ces heures passées devant le PC à préparer ce voyage puis a rédiger ce blog. Il doit en être de même pour la chère et tendre de Yukio !

Merci.

1 commentaire:

Michèle de Chichil a dit…

Bravo les filles super le
blog